• Imprimer cette page
  • Inscrivez-vous à l'alerte mail

Le processus d'études

Les études qui mènent à l’enquête publique sont rythmées en trois étapes.

La première étape

Elle visait à choisir une zone de passage préférentielle d'une largeur de 1000 mètres. Elle a été validée par la décision ministérielle n°1 du 14 novembre 2011

La seconde étape

Elle doit permettre de :

  • statuer sur les modalités de desserte du territoire.
  • préciser quelles sections de ligne seront aptes à la mixité
  • définir un tracé d'une largeur de 100 à 120 mètres

La première moitié de l'étape 2 a été validée par la décision ministérielle n°2 du 15 décembre 2013. Cette DM a validé la création de deux gares nouvelles (à Béziers et Narbonne) et la mixité du projet de Montpellier à Béziers.

La seconde moitié de l'étape 2 a été validée par la décision ministérielle n°3 du 29 janvier 2016. Cette DM a validé le tracé qui sera soumis à l'enquête d'utilité publique, la création de deux gares nouvelles (une pour l'agglomération de Béziers sur le site dit "A75 - Profil haut" et une pour l'agglomération de Narbonne sur le site dit "Pont des charettes", et la mixité du projet de Montpellier à Béziers et de Rivesaltes à Toulouges. Voici le document qui reprend les éléments de cette DM.

La troisième étape

Elle vise à rédiger les dossiers réglementaires, supports soumis à l'enquête publique.

 

Les étapes du projet avant la DUP:

Le projet en images